Couleur céramique, nouveau stage de céramique à L’Anse-Saint-Jean

1009

Après le succès de la première édition de Couleur Céramique en octobre 2014, Pascale Nobécourt et John Ashpool organisent une nouvelle classe de maître à L’Anse-Saint-Jean, en accueillant cette année l’artiste française Brigitte Marionneau.

Entière et enthousiaste, Brigitte Marionneau, née en 1958, formée au raku par Camille Virot dans les années 80, voyage depuis trente ans au pays de l’argile : la volonté vive, ouverte, qui l’anime et la guide, a fait passer son expression céramique d’un travail narratif de personnages sculptés à des terres noires enfumées d’inspiration ethnique nées à la suite d’un séjour en Ethiopie.

Il y a quelques années, un revirement radical l’amène vers la sculpture où se marient son goût physique de l’équilibre et une quête du souffle qui conjugue concentration et lâcher prise. « Il faut savoir abandonner les choses : le plus important, c’est la relation qu’on a avec une œuvre, ce qu’elle permet de découvrir. » Fruit d’un cheminement personnel libre et rigoureux, son travail également nourri de culture (photographie, gravure, lecture, peinture), est présenté dans de nombreuses expositions de groupes et personnelles en France et en Europe depuis 1990.

Du 16 au 19 septembre prochain, une dizaine de céramistes professionnels des différentes régions du Québec, viendront explorer l’argile autour des questions suscitées par le thème de la forme : le lien entre le dedans et le dehors, la juste tension des lignes associée à l’idée de la vitalité, le dialogue entre forme, texture et couleur, etc.

Les échanges et les questionnements sur les pratiques de chacun inscriront les temps d’atelier dans cette réflexion. Ils seront accompagnés de démonstrations et de mini-conférences sur les expressions céramiques contemporaines pour illustrer chaque thème de travail.

Installée depuis 1989 dans le mythique village de La Borne, où vivent et travaillent plus de 70 céramistes, Brigitte Marionneau s’est activement impliquée dans l’Association qui anime le Centre céramique contemporaine de ce haut lieu de la céramique en France. Elle y anime des stages depuis 1994.

En invitant chaque année des céramistes reconnus à proposer des formations à L’Anse-Saint-Jean, Pascale Nobécourt, spécialiste de la céramique contemporaine et collaboratrice de la Revue de la céramique et du verre, souhaite développer les échanges entre les professionnels québécois et français. Suite au stage de l’an dernier, Diane Denault, céramiste à Val David, sera accueillie l’automne prochain en résidence à Saint-Quentin-la-Poterie en France.

« Ces stages sont aussi l’occasion de faire découvrir les merveilles du Bas-Saguenay. Plusieurs des onze céramistes ayant participé au stage l’an dernier, ne connaissaient pas la région, certains y sont revenus depuis » souligne John Ashpool.

À partir de l’automne prochain, un studio et un espace de travail seront proposés aux artistes céramistes désirant venir séjourner à L’Anse-Saint-Jean dans un cadre propice à la créativité.

Du 16 au 19 septembre. Un 5 à 7, le vendredi 18 septembre, ouvert à tous ceux qui souhaiteraient rencontrer les céramistes présents. La Maison des grands champs, 82, route des Côteaux, L’Anse-Saint-Jean. 418 608-8244