Une crèmerie face au quai de L’Anse-Saint-Jean

1722
Marie-Élaine Boily, Marie-Ckaude Boily, Philippe Pichon et Lysanne Boily prêts pour l'aventure de la Cabane à glaces.

Nouvellement récompensés au concours régional OSEntreprendre, les 4 associés de la jeune entreprise (Marie-Claude, Marie-Élaine et Lysanne Boily, ainsi que Philippe Pichon) semblent bienheureux dans ce cadre enchanteur qu’est le bord du fjord à L’Anse-Saint-Jean. La viabilité de leur plan d’affaires et la solidité de leur projet leur ont permis de gagner 1000 $, en plus d’un sérieux encouragement. Le 16 juin prochain, ils auront les résultats du concours provincial.

Ce projet a pris forme à la fin juin 2015 autour d’une rencontre familiale : Marie-Claude expose ses idées, l’ancienne crèmerie vend ses équipements, le bâtiment à côté des Rebelles est libre, on devrait s’y installer. Une semaine plus tard, les 4 associés achètent l’équipement et se lancent dans le plan d’affaires et l’étude de marché. Chacun amène ses forces dans le projet et moins d’une année après l’ouverture a eu lieu, le 4 juin dernier.

Ce commerce saisonnier devrait ouvrir jusqu’à l’Action de Grâce. D’ailleurs, pour ce qui est du contenu, avec sa cuisine installée en arrière, la crèmerie a bien l’intention de fabriquer la plupart de ses produits. Les coulis, les sauces et les sirops de slush seront confectionnés sur place. « On n’achète que la crème glacée, mais on voulait des produits de qualité, québécois, alors on a opté pour la crème glacée Coaticook et pour ce qui est de la crème molle, elle vient de la laiterie de La Baie », précise Marie-Claude Boily. Enfin, la Cabane à glaces offrira des grignotines de type mélange du randonneur, dont le mélange exclusif  salé vaut paraît-il le détour.

Les fruits viendront le plus possible de la région, comme les bleuets de Petit-Saguenay, et pour ce qui des boissons fraîches, comme le Bec Cola à l’érable, il vient de Montréal. Les coupes glacées aux noms évocateurs, comme La montagne blanche, (brownies, choco et noisettes) ou la Welley (coulis de citron, menthe et sablé vanille) évoquent aussitôt des plaisirs que l’on aimera partager sur le bord du quai.

Avec toujours en tête l’idée de se démarquer et d’offrir des produits locaux et de qualité, les 4 associés de l’aventure souhaitent mettre la Cabane à glaces sur la carte, qu’elle devienne un incontournable pour les visiteurs qui n’auront d’autres choix que de passer par la crèmerie quand ils viendront faire un tour à L’Anse-Saint-Jean.