La grande dame du Cap Trinité fête ses 135 ans

4527
statue du Cap Trinité surplombe le fjord du Saguenay.

Afin de commémorer le 135e anniversaire de la statue Notre-Dame du Saguenay, un comité de bénévoles de Rivière-Éternité a organisé un évènement le 14 août dernier. Pour ceux et celles qui ne connaissent pas l’histoire de la statue, en voici un bref historique.

L’idée d’ériger une statue de la vierge Marie sur le cap Trinité vient du curé Dominique Racine qui officiait à l’époque. Par contre, pour des raisons monétaires, il a dû mettre son idée de côté.

C’est en 1878 que le projet voit finalement le jour. Un voyageur de commerce du nom de Charles-Napoléon Robitaille, faisant la traversée de Saint-Anne à Chicoutimi avec son attelage sur les glaces du Saguenay, se retrouve à l’eau avec son attelage suite à la rupture des glaces trop fragiles. Il implore alors la Sainte Vierge afin qu’elle vienne à son secours. Comme par miracle, il réussit à se hisser sur la glace. Affecté par cet accident, il implore alors la Sainte Vierge de le laisser vivre au moins 10 ans encore afin qu’il puisse élever ses enfants.

Il décide alors d’ériger une statue en son honneur. Il commande une statue de l’artiste Louis Jobin d’une hauteur de 7,5 mètres. Elle a été sculptée en trois blocs de pin. L’œuvre est complétée en avril 1881. Après avoir été exposée à Québec et Montréal, elle est transportée en août de la même année par le bateau à vapeur Union jusqu’à L’Anse Saint-Jean. Le transport et l’installation sur le Cap Trinité furent difficiles, la statue est tombée à l’eau du quai de L’Anse Saint-Jean, elle est traînée jusqu’en bas du Cap Trinité où elle reste partiellement immergée pendant quelques jours. Elle a dû être sectionnée en 14 morceaux et montée en 22 étapes à l’aide de palans. Son inauguration eut lieu le 15 septembre 1881. Depuis ce temps, l’œuvre a été restaurée quelques fois par des gens n’ayant pas froid aux yeux puisque son entretien est laborieux et même vertigineux. Cela fait maintenant 135 ans que visiteurs et marins peuvent admirer l’un de ces joyaux qui font la renommée du Fjord-du-Saguenay.