Jeunes apprenties journalistes : un fameux défi relevé avec succès !

976
L’équipe de journalistes : Samy-Kim Houde, Océane Tremblay, Jolianne Senneville, Magalie Thibeault, Mathilde Houde et Karelle Boudreault.

Six élèves de secondaire 2 de l’école Fréchette ont participé à une activité très stimulante, lors du colloque d’École en réseau qui s’est déroulé dans notre région les 2 et 3 octobre derniers. En réalisant une enquête auprès des quelques 200 participants, elles ont pu expérimenter, dans un cadre professionnel, le métier de journaliste.

L’équipe avait une importante mission à remplir : connaître les impressions de ces professionnels de l’éducation venus des quatre coins de la Province pour prendre part au colloque. Les journalistes ont donc tout d’abord récolté des informations en effectuant des entrevues. Une première synthèse a ainsi été réalisée par leur soin, ce qui les a amenées à cibler plus précisément leurs recherches en formulant une dernière question.

Le lendemain, elles sont donc allées rencontrer une deuxième fois les participants. Enfin et pour finir, elles ont dû présenter une synthèse de leurs investigations, du haut de l’estrade du gymnase de l’école Fréchette, devant un auditoire nombreux, attentif et surtout impressionné.

Pour se préparer à cette expérience, les jeunes ont eu deux à trois rencontres avec Vincent Gagnon, responsable du projet informatique d’École en réseau. Vincent est arrivé avec un questionnaire déjà prêt et les jeunes filles y ont rajouté leur touche personnelle.

Quand on demande à ces jeunes journalistes en devenir si elles recommenceraient l’expérience, c’est un oui à l’unisson qui répond. Certaines parlent même d’en faire leur métier. Voici quelques uns de leurs commentaires enthousiastes : « Déjà, un exposé oral devant tous tes amis, t’es gênée. Mais là quand je suis montée sur la scène, le silence, tout le monde qui attendait que l’on commence… c’était très impressionnant. » « Quand je me suis lancée, j’ai senti qu’on était vraiment importantes, qu’on était capable de franchir quelque chose. Tout le monde nous applaudissait, nous remerciait. Mon estime, elle est montée en flèche. » « Très gratifiant, une expérience très marquante.» «  De 8h00 à 5h00, on était à l’école et on ne pensait même pas que l’on travaillait, on aimait vraiment cela. »

Parler, discuter, interagir, écrire… c’est l’objectif des Écoles en réseau.

À travers l’activité de journalisme, il s’agissait de mettre en pratique cette idée de discours collectif, cette façon de travailler en groupe, de s’impliquer de façon non linéaire en réalisant une enquête collaborative.

Au départ, École en réseau, c’est un programme informatique qui permet à des écoles de régions éloignées de communiquer entre elles, via un système de vidéo conférence ou de forum. Compte tenu de la diversité et de la qualité des échanges ainsi réalisés, le projet s’est ouvert depuis peu à toutes les écoles de Québec.