Symposium des Villages en Couleurs

1204
Le comité organisateur des Villages en Couleurs, Élisabeth Lavoie, Marie-Claire Houde, Lyne Houde et Yvonnette Bernier (absents sur la photo, Paula Gagné et Stéphane Gagné)

Chaque automne, la nature se pare de ses plus belles couleurs. Dans la région du Bas-Saguenay, au début d’octobre, les portes s’ouvrent toutes grandes, afin d’accueillir artistes et visiteurs pour le Symposium provincial des Villages en Couleurs de L’Anse-Saint-Jean et Petit-Saguenay. Ce dernier entre fièrement dans sa 27e année, toujours aussi « Fort de ses racines », comme le dit si bien, la présidente d’honneur, Martine Tremblay.

« Le Symposium provincial des Villages en Couleurs de L’Anse-Saint-Jean et Petit-Saguenay perpétue cette fête de l’art visuel en invitant des artistes d’ici et d’ailleurs qui ont une exceptionnelle soif de créer selon leur idéal esthétique. C’est un réel honneur de présider un tel événement, avec des performances en direct données par ces habiles créateurs d’émotions, et toujours dans deux sites particulièrement inspirants par leur géographie énergique et par la motivation culturelle de la population. »

Élisabeth Lavoie de Petit-Saguenay, fait partie du comité organisateur depuis les débuts de l’aventure. Elle précise qu’année après année, de nouveaux artistes sont heureux de venir participer à cette fin de semaine haute en couleurs. « Le Symposium relève le défi et se renouvelle avec toujours de nouvelles créations à découvrir. Car la culture c’est bien ça, c’est de s’ouvrir, être sensible à tout ce qui vit autour de nous. Il faut savoir aussi s’intéresser à notre histoire, celle du pays comme celle du village, pour mieux comprendre la culture actuelle. »

En permettant de visiter gratuitement deux grandes salles d’exposition à l’aréna de la Vallée, à Petit-Saguenay et au centre récréotouristique du Mont-Édouard, à L’Anse-Saint-Jean, le Symposium contribue grandement au développement culturel de notre région. Il permet également de promouvoir les arts en créant un authentique trait d’union entre les artistes et la population.

Cette fête des couleurs ne saurait exister sans la participation des généreux commanditaires, du comité organisateur, des précieux bénévoles et de tous ceux et celles qui contribuent à faire de cet événement un succès et un Symposium de qualité.