Bien se préparer à l’adoption d’un chien

1149

Être entouré d’animaux de compagnie est un pur plaisir. Les animaux ont cette capacité unique de faire ressortir les qualités des humains : ils nous rendent meilleurs. Pour profiter au maximum de cet amour unique en réduisant le plus possible les inquiétudes et les surprises désagréables, certaines règles à suivre sont essentielles.

Adopter un chien est un investissement de temps et d’énergie sachant qu’il peut vivre entre 7 et 15 ans, parfois plus. Aussi certaines questions sont  primordiales comme : Mon mode de vie est-il adéquat pour lui ? Est-ce que mon entourage à des allergies aux animaux? Quels sont mes projets pour les prochaines années?

Faire le choix de la race requiert également une recherche. Les Terriers, les Jack Russell et les Retrievers sont par exemple des races conseillées aux personnes actives. Tandis que les Bergers, les Bouviers bernois ou les Shihtzu peuvent convenir à des personnes tranquilles.

Aussi certaines maladies sont caractéristiques des races. Les chiens aux museaux aplatis sont sujets à des problèmes respiratoires ou de peau. Par ailleurs, les grands chiens sont vulnérables à la dysplasie de la hanche et parfois à la rupture des ligaments croisés du genou. Et comme nous, les grands chiens souffrent plus souvent d’arthrose, de troubles cardiaques ou de cancer. Il faut donc prévoir des coûts élevés pour les soigner.

Il vous faudra prévoir une cage assez grande pour lui, une laisse et un collier, de la bonne nourriture et des jouets à mâchouiller… Ainsi qu’une brosse à dents!

Si vous avez un chien à poils longs (Shihtzu, Lhassa apso, Caniche, Schnauzer, etc.), vous devriez le faire tondre aux changements de saison (donc 4 fois par année). De plus, il est important de donner plus d’un bain par mois (sauf sur avis contraire de votre vétérinaire si votre animal a des besoins particuliers). Si votre chiot se salit et a besoin d’être nettoyé plus souvent, rincez-le simplement abondamment à l’eau claire.

Il faut également nettoyer les oreilles de votre chien une fois par semaine, sans jamais utiliser de cure-oreille. Du côté des yeux, ceux des animaux à poils longs devraient être nettoyés à chaque jour. Les poils qui retombent devant les yeux devraient être coupés régulièrement. Les griffes devraient être taillées au moins une fois par mois. Lorsque vous avez un chiot, taillez un petit bout de griffe chaque semaine, pour empêcher la veine de grandir.

Enfin, avec les aliments qui se déposent sur les dents et forment de la plaque, puis du tartre, le brossage des dents doit être fait tous les jours ou au moins 2 fois par semaine ! Utiliser du dentifrice pour animaux (le fluor est toxique pour eux). Plus vous intégrez ces bonnes habitudes de toilettage tôt à la routine de votre chien et plus vous êtes constant, moins cela sera difficile! Avec des gâteries et des caresses, l’entretien devient plus agréable!